13 CONSEILS POUR CRÉER UN PACKAGING PARFAIT…

L’emballage des produits de consommation est l’un des aspects les plus importants du marketing. Un emballage au design accrocheur doit établir un lien à la fois physique et psychologique. L’emballage identifie le produit et rassure le consommateur sur le fait que son achat est le bon. Cependant, cela ne peut se produire que lorsque les propriétaires de marques associent les qualités de l’emballage du produit à ce que les consommateurs désirent. L’emballage ne devrait jamais empêcher les consommateurs de faire un achat. Pour y parvenir, les spécialistes du marketing et les experts en design devraient appliquer certains conseils.

De nouveaux produits arrivent sur le marché chaque semaine, poussant les détaillants à ajouter plus d’étagères à leurs magasins et forçant les marques à rivaliser pour obtenir de l’espace précieux sur les étagères avant et au centre. Vous avez mis au point un produit innovant et vous êtes heureux de le présenter aux consommateurs, mais vous savez aussi que la concurrence est plus rude que jamais ? Vous souhaitez vous démarquer sur un marché ultra compétitif ?

Suivez donc ces 13 conseils :

1. COMMENCEZ TÔT

Commencer la conception de l’emballage dès le début du processus de développement du produit. Rédigez plusieurs idées afin d’obtenir un visuel de ce à quoi devrait ressembler le produit final. Comparez ce que certains concurrents ont fait de leurs emballages. Les idées d’emballage peuvent aussi provenir de produits d’une autre catégorie. Élaborer des maquettes à partir d’études de marché ciblées. Les consommateurs sont la meilleure source pour exprimer ce qu’ils veulent voir ou ce dont ils ont besoin.

2. METTEZ EN PLACE VOTRE STRATÉGIE DE MARQUE ET DE POSITIONNEMENT

Le positionnement sur le marché et l’image de marque sont les facteurs les plus importants à considérer au démarrage de la création de votre packaging. Au moment où vous ferez appel à un designer de produit et / ou à un graphiste, il sera essentiel qu’il saisisse ces informations et qu’il les retransmette à travers le packaging ! Connaître le marché cible d’un produit comprend notamment l’identification des attentes des clients à l’égard du produit. Une enquête auprès des utilisateurs ciblés aidera à déterminer l’emballage le plus efficace et le plus accrocheur.

3. GARDEZ LES CHOSES SIMPLES

 

Le fameux « Less is More » ne date pas d’hier, mais il est toujours de mise ! Pour de nombreux produits ce qui marche le mieux c’est de rester simple. Essayer de survendre un produit à travers son emballage peut avoir l’effet contraire. Assurez-vous que l’emballage réponde à ce qui est nécessaire, rien de plus. Le produit doit être ergonomique, facilement transportable, comporter les avertissements nécessaires et préserver / protéger le produit. Ne gaspillez pas votre argent à créer des packaging usine à gaz, personne n’a besoin d’un emballage qui se transforme en voiture télécommandée une fois utilisée ! En effet, le consommateur cherche de plus en plus, et ce à juste titre, une forme de simplicité, de transparence et ne veut pas être détourné du sujet d’origine !

4. SORTEZ DES SENTIERS BATTUS

Bien qu’il soit important de faire preuve de simplicité et de ne pas se lancer dans un packaging trop complexe, cela ne doit pas être synonyme de banalité.

Cherchez à vous démarquer, que ce soit par la couleur ou la forme de votre packaging. Cela est d’autant plus important si votre produit est vendu dans des rayonnages aux côtés des produits concurrents. Une image de qualité, une typo bien choisie doivent permettre de mettre en valeur votre produit !

5. RACONTEZ VOTRE HISTOIRE

À l’aide d’illustrations, de matières, de différentes sortes d’impressions, de couleurs, vous devez raconter l’histoire de votre marque. Soyez authentique, ne cherchez pas à passer un message qui n’est pas le vôtre. Il est essentiel de ne pas duper votre client, ne vous faites pas passer pour une petite entreprise artisanale si vous n’en êtes pas une ! Votre histoire doit être celle que vous racontez !

Pour cela, utilisez toutes les surfaces disponibles, les bons packagings créent souvent une surprise à l’intérieur avec des motifs et / ou de l’impression, cela rend l’emballage fini et rend l’expérience d’usage plus intéressante !

6. PENSEZ À VOTRE CLIENT

Le packaging est avant tout quelque chose qui se doit d’être fonctionnel, comment vos clients vont-ils l’appréhender ? Combien de temps leur sera t-il utile ? Vont-ils le conserver ? L’ergonomie (prise en main de l’objet), sa facilité à être transporté, son poids, son matériau (cartonnage, plastique, verre…) doivent être traités avec le plus grand soin !

7. PENSEZ À LA LONGÉVITÉ

Comme pour beaucoup d’éléments dans le design, il est souvent conseillé de ne pas suivre des tendances qui sont souvent trop passagères. Optez pour des visuels, des typos, des couleurs et plus globalement des styles et ambiances qui peuvent durer ! En effet, le but d’un packaging n’est pas d’être changé toutes les semaines.

C’est la que le fait d’avoir un branding préalablement réfléchi prend tout son sens ! N’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet . Faites-en sorte que votre identité graphique puisse se décliner non seulement sur vos différents supports de communication (numérique, papier…) mais aussi sur toutes vos sortes d’emballages et conditionnements (étiquettes, boite cadeau, pochette, sac en plastique, packaging carton, pots…).

Des designs modernes, élégants et simples se distinguent. Utilisez des lignes nettes, des couleurs simples qui fonctionnent bien ensemble et des polices sans empattement pour donner de la clarté. Vous pouvez également rendre votre packaging plus unique en utilisant des motifs attrayants et graphiquement intéressants ! Si le design est simple, minimaliste et attrayant, il attirera l’attention des gens qui seront curieux du produit – ils voudront en savoir plus.

8. IDENTIFIEZ LA FAÇON DONT VOTRE PRODUIT SERA VENDU

La vente de produits sur Internet est totalement différente de celle en magasin physique. Les consommateurs sont incapables de toucher et de sentir le produit avant de l’acheter, l’emballage doit donc faire appel à d’autres sens. Vous devez aussi anticiper la livraison, le produit est-il ré-emballer pour l’envoi? Les 2 packagings sont-ils compatibles ? N’y a t-il pas trop d’espace perdu ? … Si votre produit est vendu en magasin physique et qu’il trouve sur une étagère, il doit se démarquer des produits concurrents suffisamment pour que les consommateurs l’achètent.

Plus globalement, pensez à l’expérience. Considérez les actions qu’une personne traversera en se promenant dans votre stand, en parcourant vos produits en ligne ou en voyant votre marque dans la rue.

9. FOCUS SUR LA TYPOGRAPHIE

Que le produit soit vendu sur Internet, en magasin ou les deux, le texte sur l’emballage doit être lisible voire même graphique. Le marché cible déterminera la taille du texte. La couleur du texte doit s’harmoniser avec le design général de l’emballage. Cela nécessite également de mettre ce qui est important sur l’emballage et d’omettre les textes superflus. Si les consommateurs doivent faire nécessairement lire un texte pour savoir à quel point le produit est merveilleux, ils achèteront chez le concurrent.

10. PENSEZ VERT

De nombreux consommateurs sont de plus en plus conscients de la façon dont les produits qu’ils achètent affectent les questions environnementales. La plupart des gens recyclent et s’attendent à ce que les emballages de produits soient également respectueux de l’environnement. Le développement de designs d’emballages qui attirent l’attention, mais qui sont à la fois des emballages écologiques peut également stimuler les ventes (évitez donc le sur-emballage, les matériaux non recyclables…)

Attention, vois ne devez pas vous servir non plus du packaging comme d’un système de green washing ! Être une bonne entreprise citoyenne à l’égard de l’environnement est important et non pas seulement en bout de chaine !

11. CONSIDÉREZ-LE COMME UN INVESTISSEMENT

Investir dans des emballages de haute qualité fera comprendre aux consommateurs qu’ils achètent quelque chose de valeur. Rappelez-vous que l’emballage représente la marque et que si la valeur perçue est faible en fonction de l’apparence du produit, les consommateurs ne feront pas l’achat.

De plus, un produit bien packagé, est un produit protégé et qui subira moins la casse qu’un autre. Cela vous évitera donc d’avoir à gérer plus de SAV. Un client qui passe par le SAV juste après l’achat d’un produit parce qu’il est déjà abimé, c’est un client perdu !

12. PROTÉGEZ VOTRE PRODUIT

 

 

Les détails extérieurs sont importants pour attirer l’attention des consommateurs et des consommateurs potentiels. Toutefois, l’emballage doit également préserver le produit jusqu’à ce que les consommateurs soient prêts à l’utiliser. Considérez combien de temps le produit doit rester sur les étagères du magasin ou dans le processus de la chaîne d’approvisionnement. Les biens de consommation à rotation lente peuvent prendre plusieurs mois ou plusieurs années avant d’atteindre leur destination finale. Par conséquent, les matériaux d’emballage doivent pouvoir résister aux éléments avec lesquels ils entrent en contact, et ce sur le long terme !

13. PENSEZ À LA PRODUCTION

Il est important de déterminer comment l’emballage est rempli avec le produit. Les contraintes de production et de fabrication peuvent entraver la conception de l’emballage et doivent faire partie du processus initial. Des discussions continues avec le service de fabrication permettront de s’assurer que la conception est conforme à ce qui fonctionne le mieux. Assurez-vous de passer par plusieurs étapes de prototypage, d’en faire des tests d’usure et de chocs et des suivre leurs productions régulièrement ! Pour faire simple d’intérêt que vous portez à votre packaging doit être le même que celui que vous portez à votre produit ! Les 2 sont liés, ils ne vont pas l’un sans l’autre !

Vous vous sentez créatif et inspiré maintenant ? Nous l’espérons ! Les possibilités et les idées sont illimitées. L’astuce consiste maintenant à les adapter à votre marque. Votre packaging peut être fonctionnel, réutilisable, divertissant, attrayant ou complètement fou – mais soyez sûr d’une chose, plus votre emballage est inspirant, clair et lisible, plus votre produit a de chances de se vendre. Si vous avez besoin de plus d’inspiration ou d’aide pour créer vos propres idées d’emballage, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous pouvons alors passer à l’étape suivante et leur donner vie !
107 création est la pour vous accompagner, alors n’hésitez pas à nous contacter pour créer le packaging ou la gamme de packaging qui vous convient le mieux !

 

10 RAISONS POUR LESQUELLES LA COMMUNICATION INTERNE…

Aujourd’hui, et ce depuis la génération X, les employés de toutes entreprises sont de plus en plus exigeants quant à la façon dont leurs employeurs leurs parlent et les écoutent. Ils ont moins de temps à consacrer à la politique de bureau et exigent une forme de collaboration continue, une transparence et une rétroaction liée aux informations qu’ils font remonter. Ils travaillent différemment et ils ont besoin d’outils qui peuvent les aider à réussir dans ce nouvel environnement. La communication interne joue un rôle plus important que jamais dans l’alignement des employés sur les objectifs communs.

Voici les 10 raisons pour lesquelles vous devez porter un intérêt tout particulier à la communication interne de votre entreprise :

1. IMPLIQUER L’ENSEMBLE DE VOS ÉQUIPES

Pour qu’un nouveau plan de communication interne soit adopté et mis en œuvre avec engagement et efficacité, il est important que les principales parties prenantes soient consultées. Cela inclut bien entendu les employés eux-mêmes.

Comment veulent-ils que les communications internes fonctionnent ? De quelles informations ont-ils besoin ?
Réaliser un sondage anonyme est important pour obtenir une image aussi large que possible. En effet, sans cette consultation de vos équipes, comment envisageriez-vous d’améliorer ou de perfectionner un système alors que vous n’avez aucune idée des problèmes qui se posent ? En posant les bonnes questions et en donnant la parole à vos employés (avec une boîte à idée par exemple) vous pourrez choisir quelle stratégie de communication et quel plan d’action adopter.

2. ATTEINDRE VOS OBJECTIFS

Il est primordial pour chaque employé, de comprendre les objectifs de l’entreprise, de connaître les plans pour y arriver et d’être certains de leur rôle dans l’équation. Chacun veut se sentir valorisé, écouté et faire partie de l’équipe. C’est particulièrement vrai pour les millennials et la génération Z, qui comptent beaucoup sur la rétroaction et l’interaction. Ayant grandi à l’ère des réseaux sociaux, ils sont habitués à un flux constant de goûts, de partage et de commentaires.

Mais ne vous limitez pas à montrer aux employés les objectifs à atteindre ; vous devez aussi afficher les actions que chaque personne peut entreprendre pour contribuer. Par exemple, il est très efficace et motivant d’afficher et de partager régulièrement de l’information sur ce qu’une équipe ou une entreprise a accompli. Atteindre ensemble les objectifs fixés augmente le sentiment de travail d’équipe de progrès et la motivation du personnel !

Créez de grands objectifs qui sont SMART : Spécific, Measurable, Attaignable, Relevant, Timely, c’est à dire :
-Précis (qui, quoi, lequel, où, pourquoi)
-Mesurable (de où à où)
-Atteignable (comment)
-Pertinent (digne d’intérêt)
-Opportun (quand)

Plus vos objectifs sont clairs et que vos employés comprennent leur place pour les atteindre et plus ils seront impliqués et engagés à vos côtés ! Gardez en tête qu’aujourd’hui, une grande partie des actifs veut une carrière dans laquelle ils estiment que leur travail compte.

Un système de communication interne qui fonctionne bien peut motiver les employés à travailler à l’atteinte d’objectifs communs. En expliquant le « pourquoi », votre entreprise peut impliquer vos équipes d’autant plus sur le »quoi ».

3. GARDER LE CONTRÔLE DU MESSAGE ET DE SON ORIGINE

Les employés ne devraient jamais être informés des nouvelles importantes de l’entreprise par une source externe. La seule façon de faire face à la vitesse actuelle de l’information externe (smartphones, web…) et même de dépasser cette vitesse et de rendre les points de vue internes facilement accessibles, non seulement en temps de crise, mais aussi dans les opérations quotidiennes !

Deux ingrédients principaux sont nécessaires pour s’assurer que l’information provient de la bonne source, qu’elle est opportune et qu’elle atteint tous les employés :

Tout d’abord, un processus d’édition bien défini, mais flexible et rapide avec une chaîne d’approbation courte de haut en bas dans la hiérarchie. La conception d’une telle structure est similaire au défi auquel les entreprises ont dû faire face il y a quelques années lorsqu’elles ont dû définir des approches stratégiques pour répondre à des tweets critiques à leur égard.

Deuxièmement, les entreprises doivent établir des canaux rapides, interactifs, fiables et qualitatif pour atteindre tous leurs employés. Rapide et interactif signifie numérique et aujourd’hui numérique signifie mobile. Comme dans bien d’autres cas, une combinaison de nouvelles procédures, compétences et technologies est nécessaire pour créer la confiance et la transparence. Cela permet aux entreprises de garder le contrôle des messages qu’elles envoient, au lieu de laisser des informations susceptibles d’être interprétées individuellement.

4. RESPONSABILISER ET SOUTENIR LES CADRES INTERMÉDIAIRES

La plupart des entreprises diffusent l’information en cascade de haut en bas à travers leurs hiérarchies. Le ruissellement de l’information entraîne souvent des retards, une rétroaction limitée et une dépendance totale à l’égard des efforts de communication individuels de chaque personne dans la chaîne.

Beaucoup de messages sont diffusés – le problème, c’est que la plupart d’entre eux n’atteignent pas les personnes qui font réellement le travail. La communication interne peut rendre cette chaîne beaucoup plus efficace.

Le fait de donner en tout temps aux cadres intermédiaires les moyens de disposer des ressources et de l’information nécessaires leur permettra d’être les meilleurs leaders et communicateurs possible pour leur personnel. Donnez-leur les outils de communications dont ils ont besoin et laissez-leur la possibilité d’élaborer et de piloter une forme de communication destinée à leurs équipes.

La communication interne est une occasion précieuse votre entreprise de mieux comprendre votre personnel et, ce faisant, de former de meilleurs gestionnaires et d’entreprendre les meilleures actions managériales.

Bien que, selon une étude récente, les millennials comptent le plus grand nombre de diplômés universitaires, nombreux sont ceux qui ne se sentent pas préparés à résoudre des conflits, à négocier et à gérer d’autres personnes. Ils croient qu’ils n’ont pas les compétences requises et qu’ils ne sont pas capables de superviser les générations plus âgées. Pour les accompagner, il est essentiel d’avoir notamment recours à de la communication digitale, à l’interactivité et construire une réelle culture d’entreprise !

5. TENIR LA PROMESSE DE LA MARQUE ET SATISFAIRE VOS CLIENTS

Vos clients attendent de votre marque qu’elle tienne ses promesses, et ce constamment !
Comment les grandes entreprises s’assurent-elles que les promesses soient tenues et que le message et les valeurs de l’entreprise soient toujours les mêmes, malgré une information distribuée par des centaines, voire des milliers de cadres intermédiaires ? Elles le font par le biais de communications internes avec des employés de première ligne (notamment des responsables de communication).

Des objectifs clairement communiqués, un personnel bien formé, informé et heureux de travailler pour votre entreprise amélioreront de manière significative la rencontre d’un client avec la marque et, cela va de soi, augmenteront les bénéfices.

L’expérience client est le secteur le plus important pour les spécialistes du marketing.
Les grandes marques se construisent de l’intérieur vers l’extérieur. Commencez par vos employés, leur satisfaction et leur confiance se refléteront directement sur vos clients !

6. GÉRER LES TEMPS DE CRISES

Une communication efficace, opportune et prudente est essentielle pour maîtriser une crise interne ou externe. La façon dont vos employés et les intervenants externes perçoivent un incident (négativement ou positivement) est un facteur important pour déterminer si l’incident se transforme ou non en une véritable crise. Toutefois, des recherches internes sur les communications en situation de crise ont révélé que les gestionnaires communiquent souvent beaucoup moins bien avec les employés en situation de crise.

Non seulement la communication interne peut vous aider à orienter les perceptions des gens au sujet d’une situation, mais elle favorise également la gestion des crises à court et à long terme. La gestion à court terme porte sur l’incident lui-même, tandis que les plans à long terme sont davantage axés sur la préservation de la réputation de l’entreprise et l’adoption de mesures afin d’éviter que des situations négatives ne se reproduisent. En mettant en place une structure organisationnelle, des plans et des canaux (en soit une communication de crise) avant qu’une crise ne survienne, vous permettra de gérer ces situations, peu importe la taille, la réputation ou le secteur de votre entreprise.

En temps de crise, impliquez au maximum vos employés, en en communiquant avec eux et en écoutant leurs opinions (quels que soient leurs statuts et leurs postes) afin de résoudre cette situation.

7. CRÉER UN MEILLEUR ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

Un meilleur environnement de travail aidera les entreprises sur deux fronts : éviter les taux de roulement élevés et attirer de nouveaux talents.

Les taux de roulement augmentent et coûtent très cher aux entreprises. Les millennials en particulier, sont connus pour le job-hop. Beaucoup d’entre eux disent qu’ils sont prêts à changer de poste au cours des deux prochaines années. C’est maintenant à votre entreprise de les faire rester. Une bonne communication interne fournit une rétroaction constante l’engagement des employés augmente, ce qui à son tour diminue le taux de roulement et permettra à votre entreprise d’économiser de l’argent.

Que vous essayiez d’attirer des talents ou de les retenir, les employés ont besoin de connaître leurs employeurs. Un système de communication interne qui fonctionne bien et un environnement de travail ouvert donneront à votre entreprise un avantage dans le marché actuellement hautement concurrentiel.

En fin de compte, il n’y a pas de meilleure publicité pour votre marque que des employés et des clients heureux.

8. ASSURER L’UNIFORMITÉ

Pour que les employés aient confiance dans les communications internes, le message doit être cohérent en termes de ton et d’orientation. En développant un univers cohérent sur votre intranet, vos newsletters, etc., vous vous assurez de la qualité de votre communication d’entreprise. Votre image de marque déclinée sur tous supports permettra de relier le contenu et rétablir un réel marketing de communication.
Pour atteindre l’ensemble de votre auditoire, assurez-vous que vos communications abordent « l’ethos » qu’est-ce que j’y gagne ? Vous obtiendrez de meilleurs résultats et aurez un effet plus puissant si les gens savent comment faire ; écouter, considérer et ensuite avoir un débat significatif sur les questions et le dialogue soulevés dans le cadre des communications internes, va leur profiter, par exemple, en améliorant leur environnement de travail.

Un employé devrait pouvoir choisir la façon dont il s’engage dans les communications internes. Le type d’information et de message  » qu’il reçoit doit toujours être les mêmes. Les employés veulent une version unique de la vérité afin de pouvoir prendre des décisions éclairées et exprimer leur opinion ou leurs idées en toute confiance.

C’est là qu’un intranet prend tout son sens en tant que méthode de communication interne, permettant un contrôle plus facile des communications internes, en particulier dans les grandes organisations. Un bon intranet peut imposer aux auteurs un processus qui garantit que les pages sont vérifiées avant d’être poussées en direct, ce qui aide à maintenir le plan de communication interne.

9. LIMITER LES RUMEURS ET ASSURER LA TRANSPARENCE

Le bouche-à-oreille peut parfois aider les employés à interpréter une information de gestion. De plus, cela permet d’améliorer le relationnel entre les employés et elle diffuse des connaissances et des conseils qui peuvent rendre le travail plus efficace.

D’un autre côté, le bouche-à-oreille peut déformer le sens de l’information ; elle soutient les rumeurs et les malentendus ; et elle est difficile à contrôler.

Une bonne communication interne peut aider à accroître les avantages du bouche-à-oreille ou plus simplement de la communication entre employés. Elle ralentira les rumeurs en communiquant fréquemment et immédiatement. Chaque salarié pourra ainsi mieux interpréter l’information et les instructions.

Les employés accordent une grande importance à la transparence dans leurs interactions avec les différents niveaux de direction, allant jusqu’à dire qu’il s’agit du principal facteur lié à leur satisfaction au travail.

Parler aux employés ne joue plus le second rôle après les communications externes. Il s’agit d’une fonction commerciale clé (au même titre que de mettre l’accent sur l’esprit d’équipe par exemple) qui inspire et harmonise l’ensemble de votre organisation. Les professionnels de la communication interne doivent placer la barre plus haut et mettre leurs idées à l’ordre du jour du conseil d’administration.

10. AVOIR DE LA COHÉRENCE AVEC LE PLAN DE COMMUNICATION EXTERNE

Il n’y a rien de pire que de dire quelque chose en interne et de trouver un message différent présenté à l’externe, ou de constater que des informations vitales ont sauté la voie de la communication interne pour être présentées directement sur le site web de la société. Ce genre de situation érodera la confiance votre personnel, réduisant considérablement votre capacité à communiquer efficacement.

Bien que le message, le ton, l’objectif et l’auditoire de vos communications externes soient très différents de ceux de vos communications internes, il est important qu’il y ait cohérence entre les deux, en termes généraux, ils devraient s’entendre, avoir des valeurs communes et s’unifier !
Pour mieux communiquer et obtenir une image posititive, ayez donc une stratégie globale (communication écrite, communication internet, affichage dynamique) et faites en sorte qu’elle soit interne et externe !

NOS SERVICES

Vous souhaitez améliorer votre communication interne et réaliser de nouveaux supports de communication (numérique ou papier) ? Alors 107 Création est là pour vous aider à utiliser ces leviers !

Nous vous avons listé ici 10 raisons pour lesquelles votre communication interne est essentielle. Cependant, pour que cette communication transversale soit impactante, il faudra miser sur le graphisme et créer une réel image de marque et une identité visuelle ! Le choix des supports, la hiérarchisation de l’information, les mises en page, les couleurs, les typographies et éléments visuels choisis auront une réelle importance sur la façon dont le message sera interprété par vos employés. N’hésitez pas à demander un devis !

QUELS RÉSEAUX SOCIAUX POUR VOTRE ENTREPRISE ET…

Quelle que soit la taille de votre entreprise, vous avez besoin d’être sur les réseaux sociaux ! Si ce n’est pas le cas, vous n’avez pas accès à des outils de webmarketing efficaces et bon marché. Avec actuellement 2,8 milliards d’utilisateurs dans le monde, cela signifie que plus d’un tiers de la population mondiale utilise une forme ou une autre de réseaux sociaux pour communiquer. Ce type de marketing représente donc une tactique impérative pour stimuler vos campagnes de communication en ciblant un plus grand nombre de personnes.

Aujourd’hui, les gens (notamment les 15-30ans) sont sur les réseaux sociaux toute la journée, tous les jours – les marques doivent donc aller où les gens sont !

Quels réseaux sociaux utiliser et comment ?

Cependant, toutes les plateformes de médias sociaux ne conviennent pas à toutes les entreprises. Vous devriez investir votre temps et vos compétences dans les plateformes où vous êtes le plus susceptible d’atteindre et de toucher votre public ciblé. Faites du sur-mesure !

Bien que les réseaux sociaux représentent pour beaucoup une source de divertissement, vous devez en temps qu’entreprise les utiliser de manière professionnelle ! Renseignez-y un maximum d’information pour être le plus visible possible et préservez au mieux votre e-réputation, pour cela, commencer par faire la distinction entre réseaux sociaux professionnels / d’entreprise et privé !

Pour choisir le meilleur réseau de médias sociaux pour votre entreprise, renseignez-vous sur les les différents canaux et comment les utiliser pour votre entreprise. Voici les bases que vous devriez connaître sur les plateformes les plus populaires.

DESCRIPTIF DES DIFFÉRENTS RÉSEAUX SOCIAUX :

FACEBOOK

logo facebook réseaux sociaux

Facebook est le réseau social le plus populaire, et chaque entreprise devrait avoir une page Facebook. Lorsqu’elle est utilisée correctement, cette page peut être inestimable pour les petites entreprises, tout d’abord car votre page sera extrêmement bien référencée sur Google !

Vous pouvez utiliser Facebook pour tout partager, des photos aux mises à jour importantes de l’entreprise. Avec un compte d’entreprise, vous avez accès à de puissants outils publicitaires et à des analyses approfondies. Les pages d’affaires offrent également de nombreuses options de personnalisation et vous pouvez mettre en évidence des informations telles que vos coordonnées, les heures d’ouverture, les produits et services que vous offrez, et bien plus encore. Facebook c’est le réseau social qui vous permettra de générer le plus de trafic et de le renvoyer vers votre site web ! Vous pouvez également la messagerie instantanée (Messenger) pour permettre à vos clients de vous contacter de ma manière personnelle.

INSTAGRAM

Logo Instagram réseaux sociaux

Instagram est de plus en plus populaire. De Instagram Live à Instagram Stories, les entreprises ne manquent pas d’outils pour promouvoir leurs services et produits. Instagram est une plateforme visuelle entièrement basée sur des messages photo et vidéo.

Il est important de noter que cette plateforme est presque entièrement mobile : vous ne pouvez pas prendre de photos ou créer de nouveaux messages sur la version de bureau (bien que certains outils de gestion des médias sociaux comme Hootsuite et Buffer permettent la planification directe d’Instagram sur leurs plateformes de bureau). Les créneaux plus artistiques ont tendance à exceller sur Instagram. Il est important que la personne qui gère votre compte ait un bon sens du détail et au minimum des compétences de base en photographie, de sorte que les photos et les vidéos affichées sur votre compte soient de haute qualité.

TWITTER

Logo Twitter réseaux sociaux

Bien que Twitter soit idéal pour les courtes mises à jour et le partage de liens vers des articles de blog, ce n’est pas le cas pour toutes les entreprises. Sur Twitter, vous pouvez partager de courts tweets (240 caractères ou moins), des vidéos, des images, des liens, des sondages et plus encore. Il est également facile d’interagir avec les utilisateurs sur cette plate-forme en mentionnant les utilisateurs dans vos messages, ainsi qu’en aimant et en retweetant les tweets. Twitter permet la prise de parole, c’est le bouche-à-oreille des réseaux sociaux !

Si vous êtes une entreprise très visuelle ou si vous n’avez pas de blog, vous pouvez sauter ce réseau de médias sociaux. Certaines entreprises utilisent cette plateforme pour gérer les services à la clientèle (SAV notamment) parce que les clients qui sont également actifs sur la plateforme chercheront des entreprises pour exprimer leurs préoccupations ou partager des éloges.

Si vous avez du contenu intéressant, Twitter est un excellent outil pour faire passer le mot rapidement. Les Hashtags aident à booster les messages, et si un utilisateur avec beaucoup d’adeptes vous retweets, votre contenu pourrait devenir viral. Mais avec Twitter, il est important de trouver l’équilibre. Ne partagez pas seulement vos propres liens ou médias ; assurez-vous de relayer aussi beaucoup de contenu intéressant et pertinent provenant d’autres utilisateurs de Twitter.

PINTEREST

Logo Pinterest réseaux sociaux

Cette plate-forme orientée visuellement permet aux utilisateurs d’enregistrer et d’afficher le contenu en « épinglant » des tableaux d’affichage numériques, qui peuvent être organisés par catégorie. Par exemple, un utilisateur personnel peut avoir un tableau dédié aux recettes, un autre tableau dédié à la photographie, et ainsi de suite. La plate-forme dispose également d’une série de types spéciaux d’épinglettes appelés Rich Pins, que les marques peuvent utiliser pour ajouter des informations spécifiques à leurs épinglettes, comme des détails sur les produits et même des cartes de localisation. Chaque épingle comprend une image ou une vidéo.

Pinterest est idéal pour les entreprises de niche, mais peut ne pas l’être pour toutes les entreprises. Les catégories populaires sur le site sont les projets de bricolage, la mode, l’exercice, la beauté, la photographie et la nourriture. Cela ne veut pas dire que les entreprises qui ne font pas partie de ces catégories ne peuvent pas réussir sur la plateforme, mais cela fait de Pinterest un outil de marketing particulièrement efficace pour les entreprises dans ces domaines.

SNAPCHAT

Logo Snapchat réseaux sociaux

Snapchat est un autre réseau social visuel, sur mobile uniquement, connu pour son contenu qui disparait. Ses utilisateurs peuvent s’envoyer des vidéos et des photos entre eux, ou poster du contenu dans leurs histoires publiques, qui disparaît après 24 heures. L’application a été étendue pour inclure le chat, la messagerie, le stockage d’images, les événements et le contenu multimédia. Désormais, le contenu peut facilement être sauvegardé et téléchargé ailleurs.

Parce que les messages sont temporaires, il y a moins de pression pour créer du contenu irréprochable visuellement. Vous pouvez également voir combien et quels utilisateurs spécifiques ont consulté votre « story ». Une petite entreprise utilisera très probablement la fonction « story » de la plate-forme, mais n’oubliez pas que seuls les utilisateurs qui vous ont ajouté peuvent voir ce type de contenu. Cependant, une fois que vous avez un public, Stories vous permet de créer facilement du contenu interactif et axé sur l’histoire.

YOUTUBE

Logo Youtube réseaux sociaux

YouTube est une plateforme de partage de vidéos où les gens peuvent voir, télécharger, évaluer, partager et commenter du contenu. Maintenant propriété de Google, le site est un immense centre d’information et de divertissement.

De nombreuses entreprises sur YouTube ont une composante créative, visuelle ou éducative. Il est important d’avoir un éditeur vidéo sur mesure pour produire du contenu de qualité. Cependant, votre entreprise n’a pas besoin d’un canal de commercialisation sur la plate-forme. Vous pouvez vous tourner vers des influenceurs de YouTube qui publient fréquemment des vidéos et maintiennent souvent un large public. Souvent, les entreprises s’associent à ces YouTubers pour le placement de produits, parce qu’ils ont déjà des publics intéressés.

LINKEDIN

Logo LinkedIn réseaux sociaux

Bien que LinkedIn ne soit peut-être pas la plateforme de réseau social la plus populaire, elle compte déjà 260 millions d’utilisateurs mensuels et constitue la meilleure plateforme pour le réseautage professionnel. Elle est une excellente plateforme pour trouver les meilleurs talents, vous présenter comme un leader de l’industrie et promouvoir votre entreprise.

LinkedIn est conçu pour être plus professionnel que les autres plateformes de médias sociaux. Les utilisateurs créent des profils similaires à des curriculum vitae, et les entreprises peuvent créer des pages qui mettent en valeur leur entreprise. Parce que LinkedIn est une plateforme professionnelle, c’est le meilleur endroit pour afficher des offres d’emploi et des informations sur la culture d’entreprise. Vous pouvez vous joindre à des groupes LinkedIn spécifiques à votre secteur d’activité pour poser des questions et y répondre. Cela aide votre marque, vous place en tant qu’expert de l’industrie et attire les gens sur la page et le site Web de votre entreprise.

COMMENT UTILISER CES RÉSEAUX SOCIAUX ?

Maintenant que vous avons fait une liste des principaux réseaux sociaux, voici un guide d’utilisation en 9 points !

1- AVOIR UNE IDENTITÉ NUMÉRIQUE VISUELLE

Votre identité numérique s’appuie sur différents marqueurs, travaillez tout d’abord sur la cohérence de vos images de « profil » en mettant en avant votre logo, attention en fonction des différentes plates-formes, les cadrages ne seront pas identiques ! Ces images doivent être obligatoirement de bonne qualité et attrayantes, elles doivent raconter votre histoire. Faites-en sorte d’être reconnaissable et identifiable en gardant des traits communs d’un réseau à l’autre : images, description, liens, informations, contact. Pensez également à lier vos réseaux les uns aux autres !

2- AVOIR UN PLAN

Toute bonne stratégie commerciale commence par un bon plan. Le marketing des réseaux sociaux pour les entreprises n’est pas différent. Puisqu’ils sont si faciles à utiliser et que vous pouvez les utiliser gratuitement, il pourrait être tentant de plonger et de simplement commencer à poster.

Mais sans plan, vous n’avez aucun moyen de savoir ce que vous essayez de réaliser avec vos via les réseaux sociaux, et aucun moyen de mesurer si vous y arrivez. En prenant le temps de créer un plan dès le départ, vous vous assurerez que tous vos efforts contribuent à la réalisation d’objectifs commerciaux précis.

Vous devez :

Un calendrier éditorial est nécessaire pour publier sur les réseaux sociaux

A- Définir les buts et les objectifs des médias sociaux : ils doivent être spécifiques, mesurables, atteignables et pertinents. Basez vos objectifs sur des mesures qui auront un impact réel sur votre entreprise, comme l’acquisition de clients ou l’augmentation de votre taux de conversion.

B- Faire des recherches sur la concurrence : que fait votre concurrence sur les médias sociaux ? Bien que vous ne vouliez pas les copier, apprendre de ce que les autres font est un excellent moyen de réduire votre courbe d’apprentissage. Une analyse de la concurrence et certaines stratégies d’écoute sociale peuvent vous donner un aperçu de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas pour d’autres entreprises comme la vôtre. Cette stratégie est essentielle au démarrage, pensez cependant à faire de la veille régulièrement !

Créer un calendrier de stratégie de communication : Il vous aide à publier le bon contenu sur les bons canaux sociaux au bon moment. Il doit vous permettre d’être clair sur le type de contenu à publier pour cela, essayez de commencer par la règle 80-20. Utilisez 80 % de votre contenu pour informer, éduquer ou divertir votre public et 20 % pour promouvoir votre marque ou vendre vos produits.

3- CONNAITRE VOTRE PUBLIC

L’utilisation des médias sociaux pour les petites entreprises vous permet de microcibler votre public, mais vous devez d’abord comprendre qui est votre public. En compilant des données sur vos clients actuels et en approfondissant l’analyse des réseaux sociaux, vous pouvez vous faire une idée précise de qui achète chez vous et qui interagit déjà avec vous en ligne. Ensuite, vous pouvez revoir votre plan de réseaux sociaux pour y inclure des moyens d’atteindre plus de gens comme eux.
N’oubliez pas que vous écrivez pour le web ! Ne soyez pas trop formel, les réseaux sociaux doivent vous permettre d’être proche de votre clientèle, vous pouvez vous permettre d’être parfois drôle, décalé, sans tomber dans le vulgaire ou potache !

4- ÉTABLIR DES RELATIONS

Etablir des relations sur les réseaux sociaux

L’avantage unique des médias sociaux par rapport aux autres canaux de marketing est qu’ils vous permettent de parler directement aux clients et à leurs adeptes. Vous pouvez établir des relations au fil du temps, plutôt que de demander une vente dès le départ. C’est l’une des raisons pour lesquelles 93 % des personnes qui suivent les petites et moyennes entreprises sur Twitter envisagent d’acheter auprès des PME qu’elles suivent, selon un rapport de Twitter et Research Now.

Lorsque les gens engagent la conversation sur votre contenu ou vos publicités, vous devez sauter sur l’occasion et répondre. Ceci permet d’établir une relation de confiance et de former les premières étapes d’une relation client enrichissante.

Les groupes Facebook sont une autre excellente façon de bâtir une communauté et d’établir des relations et de fidéliser la marque. Vous trouverez également des outils collaboratifs pour mieux répondre aux exigences de votre audience !

En utilisant les canaux sociaux, vous pouvez également établir des liens et des relations avec d’autres entrepreneurs et influenceurs dans votre créneau. Vous pensez que votre entreprise est trop petite pour travailler avec des influenceurs ? Pensez aux microinfluenceurs (à commencer par 10 000 adeptes) ils peuvent être incroyablement efficaces pour établir la confiance de la marque, et ils ne sont souvent pas hors de portée financièrement.

5- ÉLARGIR VOTRE AUDIENCE

Développez votre audience sur les réseaux sociaux

Une fois que vous avez dominé votre créneau de marché original, vous pouvez utiliser des outils sociaux pour atteindre de nouveaux publics.

En utilisant les options de ciblage, en faisant appel à la promotion payante de contenu ou de post, vous pourrez intéresser une clientèle qui soit ne vous connait pas, soit qui ne fait pour l’instant pas appel à vous !

Vous pouvez également utiliser les médias sociaux pour attirer de nouveaux clients vers votre entreprise locale. Par exemple, les flux de géorecherche Hootsuite peuvent vous aider à surveiller et à répondre aux conversations locales concernant votre entreprise et à établir des relations avec d’autres entreprises dans votre région.

6- PARTAGER DES VISUELS ATTRAYANTS

La qualité de vos visuels est primordiale sur les réseaux sociaux

Les gens en sont venus à s’attendre à ce que les messages sociaux comportent une composante visuelle. Les données internes de Twitter, par exemple, montrent que les gens sont trois fois plus susceptibles de s’engager avec des Tweets qui ont des éléments visuels comme une vidéo, une photo, une infographie ou un GIF. L’image est donc essentielle pour que votre publication devienne virale !

Ou peut-être pouvez-vous utiliser des photos de vos clients pour montrer comment ils utilisent votre service !

Une autre option est d’utiliser des photos d’archives. Il y a beaucoup de photos gratuites et de haute qualité en ligne que vous pouvez légitimement utiliser dans vos messages sociaux. Assurez-vous simplement de vous en tenir à l’utilisation de photographies d’archives sous licence ! Évitez cependant de n’utiliser que ce genre d’image ! Alterner avec vos propres visuels pour que le contenu soit plus personnel et réel !

7- METTRE L’ACCENT SUR LA RÉGULARITÉ ET LA QUALITÉ

Le nombre d’options de marketing des réseaux sociaux pour les TPE et PME peut sembler écrasant, mais vous n’avez pas besoin de tout faire. Il est beaucoup plus important de créer un contenu de qualité sur deux ou trois canaux clés où vous pouvez vraiment communiquer avec votre public que d’être présent sur chaque réseau social.

Par-dessus tout, assurez-vous que vos postes sociaux offrent de la valeur. Si tout ce que vous faites, c’est de vendre et de vendre, il y a très peu de motivation pour que les gens vous suivent. N’oubliez pas que le marketing social consiste avant tout à établir des relations. Soyez humain, honnête.

Concentrez-vous sur l’utilisation d’un ou deux canaux sociaux, au moins pour commencer. Soyez régulier dans votre fréquence de publication ! Une fois que vous avez maîtrisé ces réseaux, vous pouvez bâtir à partir de ce que vous avez appris et étendre vos efforts.

8- PLANIFIER VOTRE CONTENU

Nous avons parlé de la création d’un calendrier à contenu social, une fois qu’il est en place, vous pouvez créer vos messages sociaux à l’avance et utiliser des outils de planification pour les afficher automatiquement au bon moment.

Cela vous permet de consacrer un bloc de temps par jour ou par semaine à la création de votre contenu social, plutôt que de le voir devenir une activité qui vous éloigne des autres tâches de la journée.

9- SUIVRE VOS PERFORMANCES

Mesurez vos performances sur les réseaux sociaux

Lorsque vous mettez en œuvre votre stratégie sociale, il est important de faire le suivi de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas afin de pouvoir peaufiner vos efforts et améliorer vos résultats. Sur chaque réseau social, vous trouverez des outils d’analyse, mais aussi des outils de gestion précis, consultez-les régulièrement !

Une fois que vous avez une idée de base du fonctionnement de votre stratégie, il est temps de commencer à chercher des moyens d’obtenir des résultats encore meilleurs. Faites varier votre contenu et observez ce qu’il plait le plus à votre audience !

Vous avez besoin d’aide pour créer vos pages réseaux sociaux et produire du contenu ? 107 Création vous propose de vous accompagner pour être visible et audible auprès de votre cible, d’avoir accès à un community management de qualité et centré sur vos objectifs !